MARIE LOU

Ferme les yeux, ouvre la bouche, tends la main, c’est quoi ? Devine…

Tu joues à chat perché, à chat bleu ou vert.

C’est à moi de dire, c’est à moi de faire.

Tu triches : « C’est pas du jeu », si,  tu dis « encore ». C’est pas du jeu. Tu ne joues plus. Va chercher le ballon. Non. Puis balance toi de plus en plus fort. Ta joue tremble, le cœur s’envole. Demain y a pas école. Il faut se coucher tôt quand même.

Relève la tête et regarde le soleil. Il transperce ton œil, et descend à tes pieds. Laisse le chat tranquille et va t’habiller, tu es nue il fait froid. Même pas froid, même pas faim, même pas peur. Balance toi encore, balance t’en. Avec une larme sur ta joue, avec tes pieds froids comme ceux des statues. Après la cime des arbres, tu touches les nuages, bien loin de toi, bien loin de moi.

Rosy

Cet article a été publié dans En vrac (avant sept. 2015). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s