Archives de l’auteur : fabnia

La leçon de piano

On va faire le piano. Ça commence. Toujours comme ça, ça commence. Cette phrase. On va faire. Le piano. Tous les soirs, répétée. Comme un signal sonore. Cette phrase. On va faire. Le piano. Dont le sens s’est perdu mais … Lire la suite

Publié dans Saison 2 : 2016/17 | Laisser un commentaire

Les lundis au soleil…

Les dimanches où l’on était invités, ce mot, invités : promesse de nappe en tissu et d’une succession lente de plats sans relief. C’est un appartement et il y fait chaud, le temps pèse sur l’estomac dès l’apéritif. Dans mon … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16, Uncategorized | Laisser un commentaire

Moi je bouge pas

Maintenant tout est bleu dans la chambre et on voit presque plus rien des meubles. Des paquets plus foncés, qui se détachent devant les murs. Ils viennent au-devant de moi mais je bouge pas. Je vois le carré de la … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16, Uncategorized | 1 commentaire

Si nous habitons un éclair… (R. Char)

Il souleva la bûche à l’aide de la main froide et une gerbe d’étincelles descendit en guirlande le long du billot incandescent pour se fondre dans le matelas de braises rougeoyantes. Les lueurs des brandons ravivées par l’appel d’air semblaient … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16, Uncategorized | 2 commentaires

Micocoules

La grille basse recouverte d’une peinture verte un peu écaillée était ouverte chaque matin. De l’autre côté, cette cour immense ombragée de micocouliers, zébrée d’éclairs vifs et bruyants, de turbulences colorées, de cris et de rires perçants. Micocouliers aux troncs … Lire la suite

Publié dans En vrac (avant sept. 2015), Uncategorized | Laisser un commentaire

Cinq heures sonnantes

Le compte à rebours rituel avant la sonnerie, il le murmure parfois sans bouger les lèvres, le regard épinglé par celles du professeur qui miment une parole qu’il n’entend plus depuis combien de temps déjà ? Quatre, trois. Où était-il d’ailleurs ? … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16 | Laisser un commentaire

La note

Partenaire de la valse du tablier noir sur fond blanc, le plateau circulaire lévite entre les tables et le zinc, s’arrête un instant dans l’air saturé, vire et repart léger, danse une danse de guêpe, se rapproche chargé de verres … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16 | 3 commentaires

Boucle d’or

Horreur des mercredis où on me livre à l’enfer silencieux de la maison vide. Le creux des chambres résonne. Encore. Je suis seule d’être avec l’autre, cette sœur qui me ressemble tant. Trop. Elle est si petite, c’est moi tout … Lire la suite

Publié dans En vrac (avant sept. 2015) | 1 commentaire

Rapt

La cuisse de Proserpine en marbre de Carrare et les doigts de Pluton dans sa chair et l’élasticité de la chair dans le marbre. Une œuvre de boulange où la force de la main qui pétrit imprime la forme à … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16 | Laisser un commentaire