Archives de catégorie : Saison 1 : 2015/16

Jour et nuit

J’étais un peu en avance sur le vieux pont de pierre d’où la vue était imprenable pour voir au loin le soleil se coucher derrière les montagnes brunes et moyenâgeuses. C’était vers la moitié du pont que je m’étais installé, près … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16, Uncategorized | Laisser un commentaire

De la pluralité du même

Il m’est apparu tout d’abord égal à lui-même c’est à dire accablé par le poids du monde et le sien propre le visage tirant vers le bas comme effondré sur son torse et me tendant une main incertaine avant de … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16 | Laisser un commentaire

Enrichissement de l’art halieutique

« Pour pêcher cette espèce que même les plus expérimentés maîtres de l’art halieutique ne connaissent pas, n’ont jamais observée, jamais traquée, jamais prise, jamais imaginée, rêvée, intellectuellement appréhendée, qu’aucune encyclopédie, aucun manuel spécialisé, aucun dictionnaire, aucune brochure de société piscicole … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16 | 2 commentaires

Les lundis au soleil…

Les dimanches où l’on était invités, ce mot, invités : promesse de nappe en tissu et d’une succession lente de plats sans relief. C’est un appartement et il y fait chaud, le temps pèse sur l’estomac dès l’apéritif. Dans mon … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16, Uncategorized | Laisser un commentaire

Moi je bouge pas

Maintenant tout est bleu dans la chambre et on voit presque plus rien des meubles. Des paquets plus foncés, qui se détachent devant les murs. Ils viennent au-devant de moi mais je bouge pas. Je vois le carré de la … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16, Uncategorized | 1 commentaire

Si nous habitons un éclair… (R. Char)

Il souleva la bûche à l’aide de la main froide et une gerbe d’étincelles descendit en guirlande le long du billot incandescent pour se fondre dans le matelas de braises rougeoyantes. Les lueurs des brandons ravivées par l’appel d’air semblaient … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16, Uncategorized | 2 commentaires

fugue en sol majeur

L’assiette en plastique fit plusieurs rotations en l’air avant de toucher le sol, le racler, et se mettre hors de portée… Ce type de couvert en plastique, dont le fond rugueux peut-être gratté du bout de l’ongle pour en tirer … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16, Uncategorized | 2 commentaires

Absence, mon absence, ô ma forme fermée…. (P.V)

La journée faillit commencer à l’instant où il ouvrit les yeux mais un courant impérieux le tira en arrière aussi il reprit son canotage dans l’eau verte du canal et les vénérables demeures des doges paradèrent de nouveau sous son … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16 | 1 commentaire

Le Torrent

Enfin ! Se déchire la retenue. Un souffle puissant et le chaos se lance dans un autre chaos. De multiples déchirures des feux d’artifices. Aucune pensée ne retiens rien tout est dans l’aller du mouvement jusqu’au vide jusqu’au cri Va. AD

Publié dans Saison 1 : 2015/16 | 1 commentaire

Les guerriers du vent (Encre de chine sur papier)

Au premier plan, sur la gauche, se dresse un front de « grandes pâquerettes » en fer : rendu au pinceau presque sec du mouvement des hélices et du brassage d’air qui s ‘élève de leurs crêtes. Dans le fond, au milieu des collines, … Lire la suite

Publié dans Saison 1 : 2015/16 | 1 commentaire